CHI de Genève

Wild Cards Suisse Romande

Classement des Wild Cards après le GP du Chalet-à-Gobet (12/16)

Cavaliers Points
Anthony Bourquard 79
Yannick Jorand 61
Alain Jufer 38
Aurelia Loser 33
Edouard Schmitz 31
Bryan Balsiger 30
Simon Broillet 28
Frédérique Fabre Delbos 22
Jordan Schoch 20
Beat Grandjean 16
Mathilde Cruchet 15
Aurélie Rytz 14
Patrick Brechtbühl 14
Flavien Auberson 12
Jessy Putallaz 12
Laurent Fasel 11
Coralie Maître 10
Martine Durussel Aeberhard 10
Sylvie Rais 9
Guillaume Delhaye 9
Christian Tardy 8
Edwin Smits 6
Jean-Maurice Brahier 4
Romain Sottas 2
Mélissa Darioly 1

Règlement 2018

Introduction

Le Concours Hippique International de Genève offre la possibilité aux cavaliers romands élite ainsi qu’à la relève de prendre part à certaines épreuves du CSI5*.

Deux types de Wild Cards sont en jeu durant la saison :

  • Wild Card élite
  • Wild Card U25

Modifications

Le comité du CHI de Genève se réserve le droit de modifier un aspect du règlement des Wild Cards ou de délibérer au cours de la saison. 

Wild Cards élite

Généralités

Trois Wild Cards élite sont en jeu durant la saison 2018. Les cavaliers de nationalité suisse domiciliés dans les six cantons romands et dans la partie francophone du canton de Berne sont concernés par les Wild Cards. En cas de litige, le comité du CHI de Genève tranche.

Mode de qualification

Pour remporter l’une des invitations, un cavalier romand doit être classé parmi les trois premiers du classement général des Wilds Cards.

Classement des Wild Cards

Trois Wild Cards sont remises aux cavaliers les plus réguliers sur l’ensemble des seize étapes suivantes :

Coefficient 1 (Grands Prix qualificatifs pour le championnat de Suisse élite)

  • Grand Prix d’Amriswil (2 avril)
  • Grand Prix d’Uster (1er mai) 
  • Grand Prix d’Aarberg (10 mai)
  • Grand Prix de Wädenswil (13 mai)
  • Grand Prix de Zoug (21 mai)
  • Grand Prix de Crête-Vandoeuvres (10 juin)
  • Grand Prix de Cheseaux (24 juin)
  • Grand Prix de Lignières (8 juillet)
  • Grand Prix de Maienfeld (28 juillet)
  • Grand Prix du Mont-de-Cœuve (29 juillet)
  • Grand Prix de Galgenen (5 août)
  • Grand Prix du Chalet-à-Gobet (12 août) 


Coefficient 1.5

  • Grand Prix du CSI3* de Verbier (26 août)
    • Les 6 meilleurs cavaliers du classement des Wild Cards établi trois semaines avant le CSI de Verbier seront invités à ce concours par l’organisateur
  • Finale du championnat romand élite de Sion (23 septembre)
  • Grand Prix du CSI2* de Chevenez (21 octobre)
    • Les 6 meilleurs cavaliers du classement des Wild Cards établi trois semaines avant le CSI de Chevenez seront invités à ce concours par l’organisateur


Coefficient 2

  • Championnat de Suisse élite à Humlikon (29 août-1er septembre)

Comptabilisation des points pour le classement

Les 8 meilleurs résultats de ces 16 étapes, et un seul résultat par épreuve, sont pris en compte. Les concours sont répartis en trois catégories de coefficient.

Un classement est établi durant la saison et le nombre de points attribués dans une épreuve dépend du nombre de classés. Le vainqueur engrange un point de bonification supplémentaire. Un minimum de huit points est attribué au vainqueur. Seuls les cavaliers classés inscrivent des points.

Pour le championnat romand, le nombre de points est calculé en fonction du nombre de couples prenant part au championnat (un cheval par cavalier), tandis que pour le championnat de Suisse élite, tous ceux qui prennent part à la manche finale marquent des points.

Pour que les points soient comptabilisés, les cavaliers doivent obligatoirement se présenter à la distribution des prix à cheval, sauf raison majeure acceptée par l’organisateur concerné.

Exemple de comptage de points dans une épreuve

Coefficient 1 avec 14 classés

  • 1er – 15pts
  • 2e – 13pts
  • 3e -12pts

Coefficient 1.5 avec 14 classés

  • 1er – 22pts
  • 2e – 20pts
  • 3e – 18pts

Coefficient 2 avec 14 classés

  • 1er – 29pts
  • 2e – 26pts
  • 3e – 24pts

Wild Card rétroactive

Si un cavalier du Top 3 de ce classement fait partie de la sélection officielle, le cavalier qui suit au ranking en devient le bénéficiaire. Si un cavalier détenteur d’une Wild Card est contraint de faire l’impasse sur le CHI de Genève, les organisateurs déterminent si la Wild Card est remise à un autre concurrent ou non.

Droits de participation aux épreuves du CHI de Genève

Une Wild Card permet de monter un cheval. Les conditions de participations aux différentes épreuves sont mentionnées dans l’Avant-Programme officiel du CHI de Genève validé par les organisateurs et la FEI. Celui-ci est publié sur le site internet du CHI de Genève (www.chi-geneve.ch) avant la manifestation ainsi que sur le site de la Fédération Equestre Internationale. Les cavaliers détenteurs de Wild Cards ont la possibilité de prendre part au Grand Prix du Rolex Grand Slam of Show Jumping s’ils ont rempli les critères de qualification détaillés dans cet Avant-Programme.

S’il n’est pas autorisé à participer aux épreuves du Jockey Club, un cavalier peut avoir la possibilité de monter un second cheval dans le CSI5*, mais il doit en faire la demande avant le délai d’inscription. Le chef de l’équipe de Suisse et le Comité d’organisation du CHI de Genève décident si le second cheval proposé remplit les critères.

Les cavaliers ont l’obligation de monter le cheval avec lequel ils se sont qualifiés. En cas de blessure, un autre cheval ayant obtenu plusieurs classements en N140 durant l’année 2018 avec ce même cavalier peut prendre le départ. En cas de litige, le comité du CHI de Genève tranche.

Wild Cards U25

Généralités

Une Wild Card U25 est en jeu durant la saison 2018. Les cavaliers de nationalité suisse domiciliés dans l’ensemble des cantons helvétiques sont concernés.

Mode de qualification

Pour remporter cette invitation, un cavalier suisse doit :

  • Etre le meilleur cavalier classé parmi les huit premiers du Grand Prix U25 du CSI J/JC/U25 de Chevenez (14 octobre)

Pour recevoir sa Wild Card, le cavalier doit obligatoirement se présenter à la distribution des prix à cheval, sauf raison majeure acceptée par l’organisateur concerné.

Droits de participation aux épreuves du CHI de Genève

Une Wild Card permet de monter un cheval. Les conditions de participations aux différentes épreuves sont mentionnées dans l’Avant-Programme officiel du CHI de Genève validé par les organisateurs et la FEI. Celui-ci est publié sur le site internet du CHI de Genève (www.chi-geneve.ch) avant la manifestation ainsi que sur le site de la Fédération Equestre Internationale. Les cavaliers détenteurs de Wild Cards ont la possibilité de prendre part au Grand Prix du Rolex Grand Slam of Show Jumping s’ils ont rempli les critères de qualification détaillés dans cet Avant-Programme.

S’il n’est pas autorisé à participer aux épreuves du Jockey Club, un cavalier peut avoir la possibilité de monter un second cheval dans le CSI5*, mais il doit en faire la demande avant le délai d’inscription. Le chef de l’équipe de Suisse et le Comité d’organisation du CHI de Genève décident si le second cheval proposé remplit les critères.

Les cavaliers ont l’obligation de monter le cheval avec lequel ils se sont qualifiés. En cas de blessure, un autre cheval ayant obtenu plusieurs classements en N140 durant l’année 2018 avec ce même cavalier peut prendre le départ. En cas de litige, le comité du CHI de Genève tranche.

Règlement établi à Genève le lundi 19 mars 2018.

Ce règlement est publié dans le Cavalier Romand du mois d’avril 2018.

Ouvrir la timeline

Devenez acteur du #CHIGeneve!

#CHIGENEVE

Newsletter

Notre actualité par email

Slider
E-mail invalide!
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.