CHI de Genève

FEI World Cup™ Driving

Le roi a tremblé

La matinée de dimanche est dédiée à l’attelage, et cela s’entend ! Les cloches de Sembrancher résonnent dans toute la halle de Palexpo pour accueillir le meneur valaisan Jérôme Voutaz. Rapide dans la première manche, il écope malheureusement de deux pénalités qui risquent de le priver de barrage, avec un temps final de 167'10''.

Rappelons que seul trois des sept meilleurs équipages participent à la 2e manche. Et l’Allemand Georg Von Stein place la barre très haut en bouclant un parcours sans faute en 164'13''. Temps canon également pour Bram Chardon, qui termine en 154'35'', mais ' écope de 10' de pénalité qui le relèguent au 2e rang. Entre en piste le N°1 mondial Boyd Exell. L’Australien a gagné toutes les éditions du CHIG depuis sa première participation, en 2008. Va-t-il asseoir encore un peu plus sa suprématie, après sa victoire la semaine dernière à Stockholm ? Toutefois, le meneur détruit un obstacle, entrainant une pénalité de 15 secondes et une interruption de parcours, le temps de réparer les dégâts. Palexpo est sous le choc, le roi sera-t-il absent du barrage ? Eh oui ! Boyd Exell est éliminé par le jury. A la reprise de son parcours, l’Australien semble avoir oublié de franchir la porte 11 et repris son tracé depuis la porte 12. Coup de massue pour le meilleur attelage du monde, mais bonne nouvelle pour l’équipage valaisan, qui retrouve dès lors une place au barrage.

Les tribunes vibrent pendant que Jérôme Voutaz démontre tout son savoir-faire. Ses quatre franches-montagnes réalisent un sans faute. Le meneur, aux anges, demande au public d’applaudir ses incroyables juments ! Et voilà que Boyd Exell participe finalement au barrage, car il a déposé un recours, et le jury lui a donné raison. Du coup, il boucle le tracé sans faute en 152'16'' et prend la tête du classement ! Bram Chardon, quant à lui, se contente de 165'73'', suite à 15' de pénalité. Le barrage se conclut avec le parcours de l’Allemand Georg von Stein. Avec 157'66'', il prend la deuxième place de cette FEI World Cup™ Driving présentée par la Radio Télévision Suisse, derrière l’indétrônable Boyd Exell. Quant au Valaisan, il termine finalement au 4e rang.

Ouvrir la timeline

Devenez acteur du #CHIGeneve!

#CHIGENEVE

Newsletter

Notre actualité par email

Slider
E-mail invalide!