CHI de Genève

Interview exclusive de Niels Bruynseels, l’actuel prétendant au Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Niels Bruynseels & Gancia de Muze - Photo Kit Houghton Niels Bruynseels & Gancia de Muze après leur victoire dans le Grand Prix Rolex de The Dutch Masters - Photo Kit Houghton

Etes-vous quelqu’un de superstitieux ?

Je pourrais dire que j’ai bien une superstition… Dès que j’arrive à l’hôtel, je range toujours mes vêtements de concours dans le même ordre, les séparant selon le « jour un », « jour deux », etc. C’est une habitude, je le fais systématiquement. A part ça, je n’ai pas d’autres superstitions, j’espère juste que mon travail à l'entraînement paye et que je vais être le plus performant possible.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre routine quotidienne lors de vos entrainements ?

Les grooms commencent à 6h30, ils nourrissent et préparent les chevaux. J’arrive à 7h30 pour commencer à monter. Chaque matin, avant d’aller aux écuries, je fais le planning de la journée et prévois les tâches de chacun. Nous avons 25 chevaux au total, c’est donc très important que je sois organisé pour que tout fonctionne sans difficulté. Dans la journée, je monte entre sept et huit chevaux, je suis donc bien occupé, mais j’adore cela ! Je me concentre entièrement à l’entraînement de mes chevaux, et les jours où je ne suis pas en compétition, je me dédie complètement à cela.

Qu’est-ce que cela fait de remporter un Majeur ? Qu’est ce qui vous passe à l’esprit ?

Remporter un Grand Prix est toujours agréable, mais gagner un Majeur du Rolex Grand Slam est unique et tellement spécial, le sentiment est irréel. Le retour médiatique est d’un niveau complètement différent et l’attention que je reçois depuis est plus grande que jamais. Comme le Rolex Grand Slam est l’un des éléments les plus importants de notre sport, tout le monde se concentre dessus et en parle, cela ajoute beaucoup d’excitation. Cela a été un moment magique, l’un des meilleurs de ma carrière. J’espère en vivre d’autres comme celui-ci !

Si vous n’étiez pas cavalier, que feriez-vous ?

J’ai toujours aimé les chevaux, ils sont mon monde absolu. Donc, si je n’avais pas été cavalier, j’aurais fait quelque chose qui reste dans le milieu équestre, c’est pourquoi je pense que j’aurais été marchand de chevaux.

Avez-vous d’autres loisirs ?

Non, pas de loisir, seulement les chevaux ! Si je suis à un concours et que j’ai du temps libre, j’aime aller visiter la région et goûter la nourriture locale. Mais à part cela, il n’y a que les chevaux.

Qu’avez-vous fait après votre victoire dans le Grand Prix Rolex de The Dutch Masters ?

Juste après avoir remporté le Grand Prix Rolex, j’ai fêté cela avec mon équipe, nous étiez tous très excités. Nous avons terminé tard ce soir-là, mais comme je ne vis qu’à une heure du concours, nous avons continué la fête là-bas.

La semaine suivante, nous étions à Paris et avons terminé deuxième de la grosse épreuve. Depuis, ma jument a eu droit à un peu de repos. Cette semaine, elle va reprendre la compétition pour nous préparer au CHIO d’Aix-la-Chapelle, la prochaine étape du Rolex Grand Slam.

Pouvez-vous nous en dire plus à propos de votre jument ?

Gancia de Muze est un cheval très spécial. C’est une jument belge de 12 ans avec un caractère unique ! Elle peut être très têtue, et je dois faire tout mon possible pour qu’elle évite de se mettre de mauvaise humeur. Elle bénéficie de traitements de faveur, passe beaucoup de temps au pré et comme elle n’aime pas le travail sur le plat, elle est longée et saute plus souvent. Elle est très attachée à ses habitudes. Cependant, elle aime vraiment ce qu’elle fait et prend beaucoup de plaisir en concours. A chaque fois que nous concourrons ensemble, elle se bat réellement pour moi, elle est de nature très compétitive et veut vraiment gagner !

Prévoyez-vous de participer au CHIO d’Aix-la-Chapelle. Si oui, comment vous préparez-vous pour la prochaine étape du Rolex Grand Slam of Show Jumping ?

Bien évidemment qu'Aix-la-Chapelle est à mon programme de compétitions, c’est l’un de mes objectifs de gagner là-bas. Cette semaine, je vais à Madrid et verrai si ma jument se sent à l’aise sur l’herbe. J’ai planifié plusieurs compétitions sur herbe, spécialement dans le but de préparer le Grand Prix Rolex et dans l’espoir de continuer l’aventure du Rolex Grand Slam.

Niels Brynseels & Gancia de Muze au CHI de Genève 2017

 

 

 

 

Rendez-vous du 13 au 22 juillet 2018 pour le CHIO d'Aix-la-Chapelle 

Quel serait votre conseil à de jeunes cavaliers ?

Vous devez toujours continuer à apprendre des autres. Lorsque vous êtes en concours, prenez le temps de regarder les autres compétiteurs et examinez comment ils montent. Si vous voulez vous améliorer et progresser, ne soyez pas pressé ou frustré si vous ne parvenez pas tout de suite au résultat espéré. C’est un processus qui se fait étape par étape, vous n’arrêterez jamais d’apprendre.

En tant qu’actuel prétendant au Rolex Grand Slam of Show Jumping, sentez-vous que cela a ajouté une pression supplémentaire ?

Je ne me sens pas trop stressé pour le moment, mais il y a bien entendu une sorte de pression supplémentaire d’être l’actuel prétendant au Rolex Grand Slam of Show Jumping. Vous vous rendez compte que beaucoup de personnes en parlent et me demandent si je vais poursuivre l’aventure du Rolex Grand Slam. Cela reste un sentiment différent pour le moment, mais je suis sûr qu’une fois à Aix-la-Chapelle, je vais ressentir une pression supplémentaire, étant donné que je compte bien garder mon statut d’actuel prétendant.

Quel est le but sportif de votre carrière ? Votre rêve ?

A part le fait de gagner le Rolex Grand Slam of Show Jumping, j’aimerais remporter une médaille d’or aux Jeux Olympiques, que ce soit par équipe ou en individuel, c’est un objectif important pour moi. J’espère également participer aux Jeux Équestres Mondiaux à Tryon en septembre prochain et une médaille là-bas serait bien agréable également !

Ouvrir la timeline

Devenez acteur du #CHIGeneve!

#CHIGENEVE

Newsletter

Notre actualité par email

Slider
E-mail invalide!
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.