CHI de Genève

Le CHI de Genève de 1991 à 1999

1991

La 31e édition du CSI-W a lieu pour la première fois à Palexpo, offrant ainsi la plus grande piste indoor du monde. Un nouveau comité d'organisation, emmené par Pierre E. Genecand, donne un souffle dynamique à la manifestation. Le Français Philippe Rozier et Waïti Oscar remportent le Grand Prix Coupe du Monde devant Markus Fuchs.

Meredith 1991 Meredith Michaels Beerbaum et l'étalon Quick Star en 1991 à Palexpo. L'Allemande, encore américaine à cette époque, à l'honneur de couper le ruban du premier CHI se disputant à Palexpo.

1997

Pour la première fois, Genève propose du saut d'obstacles et du dressage au niveau Coupe du Monde. Et le public assiste au triomphe des amazones! En saut, l'Américaine Katie Monahan-Prudent (Belladonna) remporte l'épreuve devant Maria Gretzer (Feliciano) et Urs Fäh (Jeremia), alors que la Kür Coupe du Monde de dressage revient à la talentueuse Allemande Isabell Werth (Nobilis Amaretto) qui précède son éternelle rivale néerlandaise Anky van Grunsven (Gestion Bonfire) et la Danoise Anne Van Olst (Dempsey).

1999

Avec l'introduction du nouveau règlement de la CM, seuls 18 cavaliers peuvent se qualifier pour le Grand Prix Coupe du Monde de saut. L'Allemand Ludger Beerbaum remporte l'épreuve avec Champion du Lys devant Malin Baryard (Cormint) et Thomas Velin (Carnute). En dressage, l'Allemande Ulla Salzgeber (Rusty) prend le meilleur sur Isabell Werth (Antony) et Coby van Baalen (Olympic Ferro) lors de la Kür Coupe du Monde.

1992

Désormais rendez-vous équestre annuel, le CSI-W de Genève atteint son rythme de croisière. Les infrastructures de Palexpo offrent l'avantage rare d'avoir sous un même toit piste, restaurants, village d'exposants, paddocks, écuries et parkings pour les vans. Invités de dernière heure, le Belge Philippe Lejeune et Shogoun remportent le GP Coupe du Monde, devant Stefan Lauber (Lugana II) et Lesley McNaught-Mändli (Revanche).

1993

Le CSI-W de Genève obtient un beau succès public, puisque 23'000 personnes se sont déplacées à Palexpo. Le jeune et talentueux Brésilien Rodrigo Pessoa, montant Loro Piana Special Envoy, remporte le GP Coupe du Monde Volvo, Stefan Lauber et Lugana II se classant à nouveau au 2e rang devant Franke Sloothaak (SP Weihaiwej).

1994

Le CSI-W de Genève obtient la deuxième place du classement des concours indoors derrière Dortmund. Le public confirme sa fidélité, puisque 26'500 personnes ont pris place dans les gradins de Palexpo. Détenteur de la wild card des organisateurs genevois, le Britannique James Fisher montant Bowriver Queen remporte le Grand Prix Coupe du Monde Volvo devant Beat Mändli et Michel Robert.

1996

En avril, Genève a le privilège d’organiser la 18e Finale de Coupe du Monde Volvo, la première à avoir lieu sur sol helvétique. Plus de 51'000 spectateurs sont les témoins de cet événement. Hugo Simon, montant E.T. FRH remporte cette finale au terme d'un barrage d'anthologie face à Willi Melliger et son géant Calvaro V. Après les JO d'Atlanta, les cavaliers internationaux de saut d'obstacles élisent Genève concours indoor Nº1 mondial. En décembre, l'étape genevoise est à nouveau au programme du circuit de Coupe du Monde. Dans une épreuve tournante mettant aux prises les deux premiers de la finale d'avril, Willi Melliger prend sa revanche sur l'Autrichien Hugo Simon. Le GP Coupe du Monde revient à l'Allemand Lars Nieberg (For Pleasure) qui devance la Française Alexandra Ledermann (Rochet M) et son compatriote Franke Sloothaak (SP Corrado). Dans la foulée, les organisateurs obtiennent le droit d'organiser en 1997 une étape de la Coupe du Monde de dressage. Une première!

1998

Genève poursuit sur sa lancée et propose toujours du saut et du dressage de Coupe du Monde. L'Allemande Isabell Werth remporte à nouveau la Kür Coupe du Monde, mais sur Antony FRH cette fois, alors qu'en saut, l'Irlandais Trevor Coyle sur Cruising s'adjuge, au terme d'un barrage époustouflant, le Grand Prix Coupe du Monde devant François Mathy Jr (Fior) et Jean-Marc Nicolas (Vondeen).

Hugo Simon et ET vainqueur de la finale de la Coupe du monde en 1996 à Genève Hugo Simon et ET vainqueur de la finale de la Coupe du monde en 1996 à Genève.

Ouvrir la timeline

Devenez acteur du #CHIGeneve!

#CHIGENEVE

Newsletter

Notre actualité par email

Slider
E-mail invalide!
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.